surtout Lombok – mostly Lombok


31/1/2013 Bali – Lombok – Bali

28/01/2013 Denpasar

Pour un peu je serais encore bloqué à Saigon. La compagnie d’avion voulait, en se substituant aux services d’immigration d’Indonésie, une preuve que mon retour de Denpasar à Kuala Lumpur était assuré. Ce vol, je ne l’avais pas encore réservé pour une raison de dates. J’ai dû montrer patte blanche côté finances. Cela ne suffisait pas, mais mon vol de retour en France était bien une preuve que je comptais quitter le pays début mars. Après m’avoir fait transpirer, on était à 30 minutes de l’embarquement, ils se sont enfin joints à mes arguments et je pouvais embarquer.

La meilleure : personne ne m’a rien demandé à l’arrivée à Denpasar, ils étaient content de mes dollars en payement du visa à l’arrivée.

My departure from Saigon was incertain for a sweaty hour at check-in. Malaysia Airlines, substituting for the indonesian immigration services, wanted proof of my being financially able to leave Indonesia. As I did not yet buy the return flight to Kuala Lumpur. Finally, showing them my flight ticket home to France convinced them that I was probably solvent enough to pay my way home. Finally I could proceed to the embarcation gate – just one half-hour before take-off.

The laugh : nobody at immigration in Denpasar asked for anything more than my 25$ for my visa-on-arrival.

29/01/2013 Padangbai

Comme il était déjà assez tard à mon arrivée, j’ai passé la nuit à Jimbaran, près de Kuta. Très éloigné des foules des estivants (plutôt : hivernants). Le lendemain j’ai pris un chemin un peu complexe (taxi-bus-minibus) pour arriver enfin à Padangbai d’où partent les bateaux pour Lombok, l’isle voisine. Par chance, j’ai trouvé une chambre au « Dharma Homestay » que je n’ai pas pu prévenir faute de temps. Après cela, rapidement, je vais manger un morceau chez « Martini » (sans olive, elle). Elle à bonne mine après les ennuis de santé de l’année dernière. Ah, c’est quelque chose de revoir le gens que l’on aime bien…

Je passe cette nuit à Padangbai et m’embarque le lendemain pour Lombok.

Arriving rather late at Denpasar, I found lodgings at « Mira Homestay » in Jimbaran. This location offers beautiful quiet, far from the partying crowd of Kuta but getting away from there and on the road to Padangbai turns out to be a bit tricky. A combination of taxi-bus-minibus gets me on my way.

Padangbai did not change much during the past year : some building projects have disappeared under the exuberant vegetation, others have appeared. « Martini’s » warung is still there and I have my first meal under the sparkling welcome of Martini. Thank God, her health is much improved compared to last year.

30/01/2013 Kuta – Lombok

La traversée en bateau rapide se passe en un clin d’oeil et me voilà à Sengigi. Je trouve un taxi qui m’amène directement dans le sud de l’isle, à Kuta. J’intègre la même chambre au « Seger Reef » que j’avais l’année dernière : vaste et aérée avec une salle de bain où l’on peut organiser des fêtes. Seul bémol, l’eau n’y coule pas toujours, mais on s’y fait.

En face du homestay, côté plage, il y a une kyrielle de restaurants où on mange selon ses goûts « Sasak », indonésien ou européen. Le poisson et les fruits de mer dominent le menu. Fraîcheur impeccable et j’en profite ainsi de la vue sur la belle baie.

J’arrange la location d’une petite moto pour pouvoir me déplacer sur les plages du coin et faire de petites excursions. Une plage est à mentionner : Tanjun Aan – une merveille !

Tanjun Aan

Tanjun Aan

côté sud - southern entry

tanjunaan13

eux aussi: la plage - they too like a day on the beach

eux aussi: la plage – they too like a day on the beach

The crossing with the speedboat was very smooth and I disembark in Sengigi (most people stay on the boat for « the Gilis », I try to get transportation to the south of Lombok : less of a crowd and beautiful beaches. I stay at the same homestay as last year (Seger Reef) and have the same room ! I plan to go around on my motorcycle and visit all the places and beaches you only dream about.

Mais le sud de Lombok possède d’autres plages de rêve :

Selong - Selong beach

Selong – Selong beach

Selong

Selong

midi approche - lunch time

midi approche – lunch time

drôles d'artistes, les crabes - artistic crabs

drôles d’artistes, les crabes – artistic crabs

Aussi, la plage de Mawun est très belle, mais la route d’accès très difficile. A la plage de Seger, on fait payer l’accès et comme Tanjun Aan est à peine à 15 minutes, on « écarte » ! Sauf pour les couchers de soleil…

Seger

Seger

fin d'une belle journée - end of a beautyful day

fin d’une belle journée – end of a beautyful day

La plage de Gerupuk est sur la même baie que Tanjun Aan, mais plus difficile d’accès. Ainsi cette dernière est devenue ma plage attitrée avec son warung et la turbulente famille « Sasak ». Le warung s’appelle « sama sama » (vous êtes bienvenus) et fait une très bonne cuisine à base de fruits de mer et poisson. Comme « Lombok » veut dire piment, vous pouvez imaginer que les plats ont des chevaux ! Une journée passe vite, entrecoupée de baignades, repas et conversations difficiles mais « cool ». J’apprends beaucoup du caractère souriant et accueillant des Sasak.

On trouve souvent des fleurs exquises et des plantes étonnantes

orchidée - orchid

orchidée – orchid

fleur "jaune" - yellow flower

fleur « jaune » – yellow flower

banane - banana

banane – banana

 

ananas géants - giant pineapples

ananas géants – giant pineapples

Et sur le gazon du Novotel paissent les vaches tranquillement…

 

les vaches ***** du Sofitel - Sofitel 5 star cows...

les vaches ***** du Sofitel (pardon:Nov ote)- Sofitel (Novotel)  5 star cows…

J’ai fait une excursion à Ekas, un éperon rocheux, dont on célèbre la vue de la côte d’extrême sud de l’isle – moi, je préfère l douceur de Tanjun Aan. Surtout que l’on doit faire pas mal de route jusqu’à Awang, un villagede pêcheurs, louer un bateau et traverser la baie : pas facile à organiser.

vue d'Ekas - view from Ekas

vue d’Ekas – view from Ekas

The south of Lombok boasts lots of very beautyful beaches such as Selong and Mawun. But they are rather difficult to reach and I settle for Tanjun Aan where there is everything you may need to pass a splendid day :crystal clear water, white sand, perfect circular bay and the very endearing warung with its lively Sasak family at a 20 minute ride. The snacks and meals are largely based on fish and seafood accompanied by the fiery Lombok Sambal (Lombok=chilli). What more do you need ?

I visited the much praised bay of Ekas. It is true, the panorama fom this rocky outcrop is nice, not more. And considering the difficulties to get there ( 2 hours of road to Awang, a fishing village, an hour crossing the bay on a small outrigger and a grueling climb up the cliff, I prefer the smiling charm of the bay of Tanjun Aan. Don’t forget, the warung is called « sama sama » and the welcome is heartfelt !

Une semaine passe vite et demain, c’est le retour sur la grande isle sœur : Bali.

This short stay of one week is finished tomorrow and I return to Bali the slightly bigger sister.

Ce que je retiens

l’accueil chaleureux de Martini, Padangbai

« white sand beach » à Padangbai

« Seger Reef » à Kuta Lombok

la joyeuse famille du warung « Sama Sama » à Tanjub Aan

Selong beach et ses délicieux poissons « du filet à la poële »

highlights

welcome at Martini’s in Padangbai

« white sand beach » in Padangbai

« Seger Reef Homestay » in Kuta Lombok

the delightful family atmosphere at « Sama Sama » on beautiful Tanjun Aan beach

Selong beach where the fish jumps from the sea onto the grill

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s