S.O.R.C. et discovery center


12/12/12 SEPILOK

Un peu avant 9h, je quitte mon hôtel pour prendre le bus N°14 qui va à Sepilok, une petite heure en « bas Mini » de Sandakan. La route monte tout de suite à la sortie de ville et la nature se fait plus abondante pour devenir de la jungle.

Mon hôtel à Sepilog est le « Jungle resort ». Il m’offrira tout le confort dont j’ai besoin pendant deux jours. Il est en plein dans une jungle replanté il y a 40 ans par le propriétaire. C’est très convainquant…Les points forts, outre l’environnement, de cet établissement sont la terrasse du « Banana Café » où tout le monde se rencontre, le staff souriant et, pas un petit avantage, un swimmingpool superbe.

Le proprio à planté des arbres censés d’éloigner les moustiques et, malgré la rivière les eaux stagnantes et les étangs, ça marche à merveille. Tout de même, la végétation grouille d’une faune exubérante :

papillon - butterfly

papillon – butterfly

La nuit, on peut guetter des « hornbills »(traduction française : calau ?, beaux oiseaux blancs avec une excroissance sur la tête qui le fait ressembler à un rhinocéros et qui viennent dormir ici au calme. Borneo compte une bonne dixaine d’espèces de ces hornbills.

Cet après-midi, je visite le « Sepilog Jungle Discovery Center ». C’est plutôt une forêt bien tenue qu’un zoo. Les animaux viennent et partent comme il veulent. On a construit une passerelle au-dessus des cimes des arbres. Ce « canopy walk » est tout à fait à recommander puisque l’on peut découvrir toutes les essences présentes et aussi quelques habitants de la jungle à loisir.

Orang1

orang utan

quel artiste - showing off

quel artiste – showing off

un autre artiste - another artist

un autre artiste – another artist

 

que penser de tout cela? - What?

que penser de tout cela? – What?

En chemin, je fais la connaissance d’une famille allemande (deux petits enfants ravissants), basée pour trois ans sur Kuala Lumpur. On prend le taxi de retour ensemble.

Un après-midi très bien employé !

Le lendemain je vais assister à la « cérémonie » du repas des orang-outans du centre de réhabilitation de ces puissants hominides (SORC). Hélas, il commençait à pleuvoir peu avant le festin de canne à sucre et nos cousins de la jungle n’aiment pas du tout se mouiller : mains sur la tête et tout de suite chercher un arbre où se protéger.

Je n’ai pas pu faire de photos et rentre bien trempé.

Comme le temps ne semble pas vouloir s’améliorer, je n’assiste pas au repas des 14h non plus et profite du soleil de l’après-midi pour plonger dans la piscine.

Ce soir tout le monde est invité au « staff party », la fête annuelle de tout le personnel. L’ambiance est très « bon enfant »…

I leave Sandakan in the morning on the minibus « bas mini » N°14 to reach Sepilok where there is a Orang Utan Rehabilitation Center and the Jungle discovery center.

My hotel is very agreable, in the midst of abundant jungle you cross on wooden walkways. There is even a very nice swimmingpool.

Having arrived at noon, I have all the time to visit the jungle discovery center with its « canopy walk ». From there you have a breathtaking view of the different species of flora and fauna. One highlight was an Orang Utan female coming the other direction on the canopy walk. She was very disdainful of me…

On the canopy walk, I met as well a german family (the Thomés) with 2 very likable children. We share the taxi drive back.

All in all this was a pleasant way to spend the afternoon.

The next day I wander over to the Sepilok Orang Utan Rehabilitation Center. Feeding  time here is at 10 am and 2 pm. It would have been a great visit without the rain. Orang Utans do not at all appreciate rain and, holding their hands over their red heads, fly speedily back to shelter. A pity for the photos… They won’t see me at the afternoon feeding either as the weather remains uncertain and I do not want to get wet under the rain another time – like the Orang Utans ! I prefer a dip in the pool !

In the evening, we are all invited to the annual staff party. Very nice evening, not so different from occasions I know.

Ce que je retiens

Orang Outans en liberté

Les Calaus

Le chemin au – dessus des cimes

« jungle resort » un environnement bien pensé

Sepilok Orang Outan Rehabilitation Center, un hôpital pour nos cousins

 

highlights

 

Orang Utans in liberty

The hornbills

The canopy walk

The layout of « jungle resort »

The Orang Utan rehabilitation center – a hospital for our cousins

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s