Ninh Binh et Hué – Ninh Binh and Hué


9/1/2013 Ninh Binh

C’est une ville sympathique qui a su résister au flot érosif (de la culture profonde des Vietnamiens j’entends) des touristes. On y est le bienvenu sans que les gens changent leurs habitudes. Il est vrai que cette région a du caractère. Si la région d’Along a ses rochers qui sortent de la mer, ici ces pitons sortent des rizières et de la rivière. Il y a plein de choses à découvrir : une rivière, Tam Coc, qui passe sous la montagne à trois reprises après être sortie des entrailles de la terre toute faite. Trois pagodes (Bich Dong) que l’on peut visiter en grimpant un escalier avec des hauteurs de marches à la limite de l’angle que peut prendre mon genou droit. Tout en haut on a une belle vue sur les lacs et rizières de la vallée. Je suis fasciné par quelques oiseaux d’un rouge vif, superbe. Un temple de montagne bouddhiste (Thai Vi) n’est pas loin ainsi qu’un parc national, Cuc Phuong. Sans oublier l’ancienne capitale, Hoa Lu. De quoi faire…

Sur les conseils de mon hôtelier qui me conduit d’ailleurs toute la journée sur sa moto, vue la froidure inhabituelle et le temps de séjour limité, je ne fais que la balade en bateau par les caves creusées par la rivière et monte jusqu’en haut des trois pagodes. On est tout juste rentré avant la pluie…

pas avec les pieds, si! - here one uses the legs

pas avec les pieds, si! – here one uses the legs

karst

karst

et re-karst - and karst again

et re-karst – and karst again

vieux cimetière - cemetary

vieux cimetière – cemetary

cave 1 - first cave

cave 1 – first cave

cave 2 - second cave

cave 2 – second cave

cave 3 - third cave

cave 3 – third cave

les touristes attaquent - help, there come the tourists

les touristes attaquent – help, there come the tourists

Retour à l’hôtel par les petits chemins dans les rizières. Le lendemain, je fais la grasse matinée et essaye de récupérer. Après demain je prendrai le train pour Hué. Qui sait, il fera peut-être plus chaud là-bas ?

Ninh Binh is quite likeable. People are friendly and live without always looking for the tourists. The region is rich in great sites and sights. There are the karst « teeth » searing up, not from the sea as in Halong bay, but from rice paddies – water is abundant in this part of Vietnam. A river, the Tam Coc, flows through three caves before joining the lim river. Above this nice valley, there is a tiered pagoda with very steep stairs leading up to the three levels : very steep !

The Cuc Phuong National Park is at 30 km from town as well as the ancient capital Hoa Lu.

On account of the very cold weather I only visited the river caves and the pagoda. We, the owner of my hotel who drove me around on his motorbike and I were lucky to be back home before the drizzle turned to rain… I spent the next day getting warm again by walking a bit round town. I have toleave for Hué the following day. Hope that weather and temperature will improve…

Hué

J’espérais de faire quelques belle photos dans cette ville impériale. Mais un temps de chien, pluie et grisaille me faisait même renoncer à une balade dans la citadelle. Visitons le marché, on y est à l’abri. Le soir, je ne me prive pas, par contre, de goûter aux raffinements de la cuisine réputée de la ville.

I hoped to take some interesting photos in this beautiful imperial town. The awful weather, rain and fog, settled the question. I had to flee into the market to get out of the drizzle. In the evening, I could nevertheless compensate by an « imperial » splurge in one of the restaurants of this town reputed for the extreme refinement of its cuisine.

Ce que je retiens

Ninh Binh :

Les alentours

Les rizières d’où sortent les pitons karstiques

La rivière et les caves

Les excursions très variées

Hué :

L’attaque de la mortadelle par les scipions, sic…

Aujourd’hui encore la capitale de la gastronomie

Les deux endroits seront très bien en automne ou au printemps…

highlights

Ninh Binh :

The region

The rice paddies around the karst needles

The underground river

Diversity of « walking », climbing and trecking

Hué :

The citadel

A gastronomic capital

But : Do not visit in the winter…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s